Afin de gérer au mieux la crise du Covid-19, la ville, par le biais du CCAS, a mis en place un dispositif de veille sanitaire des personnes les plus fragiles, notamment les personnes âgées. Plus d’une centaine de Saint-Rémois sont concernés.

En plus des visites régulières assurées par les aides ménagères à près de 180 foyers de la commune, les services du CCAS sont en contact quotidien avec plus d’une centaine de Saint-Rémois considérés comme très fragiles et qui ne disposent pas d’aidants dans leur entourage.

Ces Saint-Rémois figurent dans le registre du Plan canicule, habituellement déployé en été, mais aussi parmi les bénéficiaires du portage de repas à domicile, de la Navette, du RSA… Certains ont été signalés au CCAS par le Club de l’amitié ou par des habitants qui connaissent leurs difficultés.

Dans cette période de crise, peut-être plus qu’à tout autre moment, il est important de veiller les uns sur les autres.

Pour vous inscrire ou inscrire l’un de vos proches au registre : https://www.mairie-saintremydeprovence.com/vivre-a-saint-remy/sante-autonomie-solidarite/plan-canicule/