Grâce à une forte émulation collective, le Comité communal feux de forêts de Saint-Rémy a effectué davantage de sorties dans les Alpilles pendant la saison 2023, marquée par de nombreuses journées classées “rouge”.

Richard Giovannetti, chef d’équipe du CCFF de Saint-Rémy-de-Provence, a de quoi se réjouir. « Cette année le CCFF a effectué 98 sorties, soit une hausse de 27%. Sur les 27 membres que compte le comité, 15 bénévoles ont cumulé 1034 heures de présence, soit 89% de plus qu’en 2022 ; quant au nombre de kilomètres parcourus par les véhicules, on arrive à 4043, soit 23% de plus que l’an dernier. »

Pour Jean-Louis Rubio, coordinateur du CCFF, cette belle dynamique s’explique à la fois par le risque incendie lui-même, qui a encore été élevé cette année avec davantage de journées classées rouge, nécessitant une surveillance accrue des massifs, mais aussi par une plus grande motivation de l’ensemble des bénévoles, dont l’effectif a augmenté en 2022. « Nous avons participé à davantage de manifestations (trail de Glanum, festival de Glanum, feu d’artifice à Maillane…) ainsi qu’à un exercice groupé avec les comités feux du secteur, ce qui a contribué à souder le groupe », résume M. Rubio. « Le CCFF est par ailleurs intervenu sur 2 départs de feux, le 22 juillet route du Rougadou et le 20 août à la Haute Galine », ajoute Vivian Weschler, également coordinateur du comité.

« Je félicite le CCFF pour son volontarisme et son efficacité », souligne Arnold Martin, conseiller municipal délégué à l’environnement. « Ces bénévoles sont un maillon essentiel de la chaîne de prévention et d’intervention en matière de feux de forêt. Ils jouent un rôle important de pédagogie auprès du public qu’ils croisent au gré des patrouilles ; très mobiles, ils peuvent intervenir rapidement sur les départs de feux. Ils travaillent en lien avec le service environnement de la mairie et la garde régionale forestière du Parc naturel régional des Alpilles. Ils complètent les missions remplies par les sapeurs pompiers et les forestiers sapeurs. Dans le contexte de sécheresses record dans nos régions, malheureusement aussi constatées au niveau national et européen, c’est un atout supplémentaire dans la lutte anti-incendie. »

En 2024, 3 à 4 nouveaux bénévoles viendront rejoindre cette équipe dynamique et motivée. Vous aussi vous pouvez en faire partie ; si vous souhaitez postuler, contacter Jean-Louis Rubio au 07 45 01 05 81 ou jeanlouis.rubio@yahoo.fr

Cet article a été modifié pour la dernière fois le 22 novembre 2023 à 11:30