Le service culturel de la mairie adresse un grand merci aux différentes formations qui sont intervenues dans le centre ville et dans les quartiers. Malgré un caractère particulier cette année en raison des consignes de sécurité sanitaire, les Saint-Rémois ont pu assister à des moments festifs de danse et de musique.

Merci à Batuc’Azul, Boya Söhn, La Compagnie Nemo, Mapa Africa, la Respelido Prouvençalo ainsi que Jeyson Rous, avec les moyens techniques du conservatoire de musique du Pays d’Arles.