La ville de Saint-Rémy-de-Provence va effectuer le traitement des platanes communaux du centre ville contre le tigre et le champignon oïdium, dans la nuit du 29 au 30 juillet 2020. Les riverains sont invités à maintenir leurs fenêtres fermées pendant le traitement.

Les platanes concernés sont situés sur le Cours, sur les parkings de la Gare et de la Libération, du parc Verdun (Poste), des écoles, de la place de la République, de l’avenue de la Résistance et de la place Jules-Pellissier.

Le traitement sera effectué dans la nuit afin de limiter la gêne occasionnée. Contre l’oïdium est utilisé un fongicide à base d’huile essentielle d’orange douce; contre le tigre est utilisé un insecticide biologique à base de nématodes. Ces produits sont utilisables en agriculture biologique.

La ville recommande aux riverains de maintenir les fenêtres fermées pour ne pas subir les nuisances du traitement, et éventuellement d’enlever ou couvrir le mobilier de jardin, le linge, etc.

Le tigre du platane (Corythucha ciliata, «punaise réticulée du platane») s’attaque à la partie inférieure des feuilles du platane, qui se recroquevillent et finissent par tomber, fatiguant l’arbre. L’insecte tombe aussi sur les passants, provoquant des démangeaisons.