Projets2018-07-13T10:17:01+00:00

Les projets municipaux

Le projet de la municipalité pour Saint-Rémy-de-Provence est celui d’une commune dynamique et responsable, fière de son passé, ouverte sur l’avenir et la modernité ; grâce à des infrastructures rénovées et performantes, grâce à un programme de transition énergétique, grâce à des services efficaces à la population, dans un cadre de vie attractif, préservé, respectueux de son patrimoine historique et naturel comme de son identité.

C’est aussi un projet tourné vers les Saint-Rémois, de tous âges et de toutes les catégories socioprofessionnelles, pour répondre à leurs besoins en matière de proximité, de logement, d’éducation, de protection, de sécurité, d’accessibilité, d’épanouissement culturel, physique, festif…

Saint-Rémy compte de précieux atouts, historiques, environnementaux, culturels et aussi humains. La municipalité réussit chaque jour le défi de les valoriser sans cesse, au bénéfice de tous, en dépit d’un contexte national qui depuis plusieurs années réduit les moyens disponibles pour le faire.

Le projet de la municipalité se décline dans de nombreux domaines :

Depuis bientôt 15 ans, la municipalité a effectué de très nombreux travaux pour rénover les voiries, les équipements publics et les réseaux. Cette dynamique d’investissement améliore significativement et constamment le cadre de vie des Saint-Rémois et renforce l’attractivité de la commune, en phase avec son époque.

Le nouveau Plan local d’urbanisme (PLU), en cours de finalisation en 2018, a pour but de conforter le dynamisme de Saint-Rémy tout en protégeant les patrimoines bâti et naturel. Il veut préserver le caractère de « gros village » de la commune et son identité agricole, en conservant une croissance démographique maximale de 0,8% par an, et en régulant la construction de manière raisonnable.

Maintenir le dynamisme de Saint-Rémy nécessite notamment de permettre aux Saint-Rémois de rester vivre dans leur commune. Dans ce but, la municipalité poursuit des projets de construction de logements abordables (location et accession à la propriété), comme ceux de l’éco-hameau d’Ussol et du quartier des Cèdres. En savoir plus…

Pour protéger la jeunesse qui fréquente la crèche municipale et les écoles publiques, la municipalité lui fournit une alimentation saine, équilibrée et préparée sur place – le service de restauration scolaire a ainsi obtenu en 2018 le niveau 2 de certification Ecocert.
Elle met également à disposition des équipements et des services adaptés à leurs besoins.
En savoir plus…

L’action municipale est résolument tournée vers les Saint-Rémois ; elle fait preuve d’une grande solidarité auprès de ceux qui traversent des difficultés dans leur vie.
Elle a notamment mis en place une mutuelle de village offrant une couverture complémentaire compétitive ; elle achève par ailleurs en 2018 un programme sans précédent pour mettre les équipements municipaux aux normes d’accessibilité. En savoir plus…

La ville se veut exemplaire sur le plan environnemental. Elle a adopté de nouvelles pratiques dans plusieurs domaines et services pour réussir sa transition énergétique et réduire son empreinte écologique. En savoir plus…

La municipalité a conduit d’importants chantiers de restauration pour protéger et sauvegarder le patrimoine historique de Saint-Rémy-de-Provence, et le transmettre aux générations futures.
Témoin du passé, le patrimoine a également façonné l’identité de la commune pendant plus de 2 000 ans d’histoire ; il contribue à l’attractivité de la commune et à son développement économique. En savoir plus…

Culture provençale, culture taurine et culture artistique (danse, musique, théâtre, peinture…) se rencontrent à Saint-Rémy-de-Provence dans un équilibre réussi qui fait la force et la notoriété de la ville bien au-delà des Alpilles. Pour le maintenir, la municipalité s’appuie sur les équipements communaux que sont le musée des Alpilles, l’Alpilium ou la bibliothèque Joseph-Roumanille, ainsi que sur ses nombreux partenaires institutionnels ou associatifs. En savoir plus…

Malgré l’importante diminution des dotations de l’État, la municipalité maintient un soutien exceptionnel à la vie associative, avec des subventions qui restent très élevées auxquelles s’ajoutent un important appui technique (services techniques, régisseur de l’Alpilium…) et logistique (prêt de salles rénovées et de matériel).

Avec la baisse des dotations globales de fonctionnement de l’État et de nouveaux transferts de compétences, les recettes de Saint-Rémy ont accusé une baisse de 1,6 million d’euros entre 2013 et 2017. La municipalité a pris des mesures pour maintenir un budget stable sans accroître la pression fiscale sur les Saint-Rémois.

Le destin de Saint-Rémy est étroitement lié à celui du territoire des Alpilles. Avec la réforme territoriale menée par l’État depuis 2008, de nouvelles compétences sont régulièrement transférées à la Communauté de communes Vallée des Baux – Alpilles.
Plus largement, la commune s’inscrit dans le territoire plus vaste du Pays d’Arles. La ville soutient ainsi ardemment le projet d’une intercommunalité unique du Pays d’Arles coexistant à côté de la métropole Aix-Marseille-Provence.