Handicap2018-09-28T09:14:55+00:00
handicap

Handicap

La municipalité attache une grande importance à la thématique du handicap et déploie d’importants efforts pour rendre ses équipements accessibles à tous d’ici 2019, dans le cadre d’un programme « Ad’Ap » (agenda d’accessibilité programmé), engagé en 2015, d’un montant de 400 000 euros.

L’Ad’Ap renvoie à l’obligation légale faite aux villes depuis 2015 d’assurer l’accessibilité des bâtiments municipaux aux personnes à mobilité réduite mais aussi à l’ensemble des personnes en situation de handicap (visuel, auditif…).

Exemples de travaux réalisés dans le cadre de l’Ad’Ap :

  • équipement d’un ascenseur et de douches adaptées au Cosec ;
  • abaissement de la banque d’accueil à la crèche municipale ;
  • remplacement des galets des allées du cimetière par de la clapissette pour faciliter la marche et le déplacement des fauteuils roulants ;
  • abaissement de la banque d’accueil de l’Alpilium ;
  • création d’une rampe d’accès et de sanitaires accessibles au Club de l’amitié ;
  • adaptation des sanitaires à l’école maternelle Marie-Mauron ;
  • installation d’une rampe d’accès au tennis-club ;
  • reprise du cheminement et des sanitaires, aménagement de la buvette au stade Sans-Souci ;
  • création d’une rampe d’accès et installation d’un garde-corps au conservatoire de musique ;
  • aménagements au poste de la police municipale…

La prise en compte de chaque handicap

Les investissements réalisés concernent tous les handicaps.
La salle Jean-Macé ou l’Alpilium ont ainsi été équipés de boucles auditives. Grâce à ce système, le son provenant du micro d’un orateur ou d’un équipement de sonorisation est transmis à l’appareil auditif de la personne qui peut ainsi l’entendre sans être gênée par d’éventuels bruits ambiants. Une mallette portative est également à disposition des associations à la Maison des associations.
Par ailleurs, divers aménagements sont effectués pour améliorer les repères des personnes malvoyantes ; une nouvelle signalétique à l’échelle communale est notamment à l’étude.

L’accessibilité aux personnes à mobilité réduite est également prise en compte lors des rénovations de voiries urbaines (chemin de la Combette, av. Charles-Mauron, av. Louis-Mistral…).

Enfin, la commune participe chaque année, le 3 décembre, à la Journée internationale des personnes handicapées, pour sensibiliser tout un chacun à cette thématique.