Action pour le patrimoine2018-09-14T17:18:51+00:00
patrimoine

Le patrimoine, un héritage inestimable

Les objets et monuments du patrimoine sont des témoins du temps qui passe, qui transmettent l’histoire et la mémoire des générations qui nous ont précédés ; ils sont également créateurs de lien social.
La municipalité partage largement avec la population la conscience d’un patrimoine exceptionnel, légué par des millénaires d’occupation humaine sur le territoire de la commune. Avec la création d’un service patrimoine en 2014, le conseil municipal a réaffirmé l’importance de sa mission de conservation et de restauration des trésors communaux.

Le service patrimoine a pour but de travailler plus activement à la mise en valeur du patrimoine local sous toutes ses formes (historique, archéologique, artistique, littéraire, architectural, naturel…). Il s’articule également autour des fonds anciens et spéciaux de la bibliothèque municipale Joseph-Roumanille.

Le patrimoine, réalité économique et valeur culturelle

En Provence, le patrimoine représente, peut-être plus qu’ailleurs, une valeur de référence. Il trouve sa résonance dans le secteur économique grâce à l’attrait touristique qu’il suscite.

Depuis près de trente ans, la ville de Saint-Rémy a investi plus de 3 millions d’euros dans l’entretien de la collégiale Saint-Martin. Avec les Antiques, restaurés en 2006, il s’agit du monument le plus emblématique du patrimoine saint-rémois.
Au printemps 2018, dans le cadre de l’entretien du petit patrimoine communal, la ville a décidé la restauration de la statue en bronze de Joseph Roumanille pour plus de 18 000 € ; celle-ci a été valorisée dans le cadre du bicentenaire de la naissance du poète.

Au printemps 2016, le conseil municipal a décidé l’achat du registre d’entrée de Saint-Paul de Mausole, mentionnant l’arrivée de Vincent van Gogh en mai 1888 pour un montant de 2 000 €, avec l’aide de la Société d’histoire et d’archéologie. Par cette acquisition, la ville de Saint-Rémy a pu enrichir ses archives d’une pièce très importante de son histoire.

Les travaux de reliure des registres d’état-civil sont régulièrement confiés aux artisans locaux dans un souci de maintien de l’artisanat et d’encouragement des métiers d’art.
Mis en valeur par le biais d’expositions qui visent à insuffler une dynamique culturelle, le patrimoine appartient à la sphère communautaire et constitue un emblème de la politique locale.

Les missions du service patrimoine

  • restauration, sauvegarde et valorisation du patrimoine historique et architectural saint-rémois, en collaboration avec les services municipaux (urbanisme, communication, musée des Alpilles, conservatoire de musique), les établissements publics (CCVBA, Parc naturel régional des Alpilles, Hôtel de Sade, Site archéologique de Glanum), les associations culturelles et patrimoniales.
    Le service réalise également des manifestations (expositions, visites commentées, conférences, interventions auprès des scolaires…) et organise les Journées européennes du patrimoine. Il anime par ailleurs la commission extramunicipale sur le patrimoine.
  • promotion de la culture provençale : le service patrimoine élabore un plan d’ensemble pour le développement de la langue et de la culture provençale, partie intégrante du développement culturel et social de la ville. Il collabore avec les associations concernées (Escolo dis Aupiho, la Respelido…), ainsi qu’avec les musées et institutions provençalistes de la région (musée Arlaten, Palais du Roure).
  • avec la conservation, l’inventaire, l’enrichissement et la diffusion, par le biais de d’expositions et de publications, des fonds anciens et spéciaux de la bibliothèque municipale, la ville fait de ce lieu le cœur historique des Alpilles et du nord de l’arrondissement d’Arles, troisième bibliothèque patrimoniale des Bouches-du-Rhône après Marseille et Aix-en-Provence.

Le patrimoine, « ce trésor que l’on reçoit et que l’on transmet, dont une génération n’est jamais que l’usufruitier et le propriétaire, l’usager. » (Victor Hugo)