Action pour l’environnement2018-09-12T13:22:15+00:00
Saint-Rémy Alpilles

Environnement

Saint-Rémy bénéficie d’un environnement exceptionnel, véritable atout pour la qualité de vie de ses habitants et pour l’attractivité de la commune, que plusieurs générations de maires ont su préserver d’une urbanisation et une industrialisation excessives.

Par ailleurs, depuis plus de 10 ans, la ville de Saint-Rémy-de-Provence s’engage sur tous les tableaux pour réduire son empreinte écologique : économies d’énergie, d’eau, réduction des émissions de gaz à effet de serre, zéro phyto, préservation de la biodiversité, développement des transports doux…

Dans un 21e siècle d’ores et déjà marqué par les enjeux majeurs de l’écologie et de la préservation des ressources, la ville est engagée dans une démarche de développement durable.

Depuis plus de 10 ans, la ville rénove les bâtiments municipaux afin de les rendre énergétiquement performants, par le biais d’une amélioration de leur isolation et par le recours aux énergies renouvelables lorsque c’est possible. Elle renouvelle également progressivement son éclairage public en remplaçant les lampadaires traditionnels par des lampadaires à Leds, cinq fois plus économiques.

Une nouvelle gestion des espaces verts a permis de réduire la consommation d’eau et de stopper l’emploi de produits phytosanitaires. Avec la mise en place du faucardage tardif, elle permet également de contribuer à la préservation de la biodiversité. Des mesures qui ont valu à la ville d’obtenir la 2e fleur au concours des villes et villages fleuris.

En matière de préservation des paysages, la ville fait figure de bon élève dans le département pour la promotion des obligations légales de débroussaillement auprès des administrés concernés.

Afin d’encourager les modes de transport doux, la ville, dès qu’elle le peut, réserve des voies cyclables et des contresens cyclables lors des rénovations de voirie. Le projet Eurovéloroute EV8 (route méditerranéenne) se raccordera prochainement à la piste cyclable déjà existante, et qui raccordera la commune à un réseau européen via l’axe Gibraltar-Athènes.

Pour toutes ces actions, les associations environnementales accompagnent de leurs actions et de leurs conseils l’action publique.

Saint-Rémy-de-Provence fait par ailleurs partie des 16 communes qui composent le Parc naturel régional des Alpilles, avec l’ambition de préserver l’intégrité écologique, sociale, culturelle et économique du territoire.

Depuis le 1er janvier 2017, c’est la Communauté de communes Vallée des Baux – Alpilles qui gère la collecte des déchets et qui veille à ce que notre cadre de vie reste propre et agréable. La CCVBA assure aussi la promotion du tri des déchets, pour limiter au maximum l’enfouissement de nos déchets.