tourisme

Itinéraires touristiques

via-domitia
Télécharger le dépliant

La Via Domitia

Circuit de sept panneaux informatifs mettant en valeur l’ancienne Via Domitia, fruit d’une collaboration entre la ville et l’association Saint-Rémy Patrimoines et perspectives et l’Office de tourisme.

Situés le long de l’ancienne voie gallo-romaine et sur la « bretelle » la reliant à Glanum, ces panneaux évoquent l’histoire de cette route interprovinciale antique, la plus ancienne de France. Créée par le consul Cneus Domitius Ahenobarbus en 120 av. J.-C., elle fut un axe très fréquenté par les armées, les fonctionnaires, les commerçants et les pèlerins pendant tout l’empire et jusqu’au Moyen Âge. Plus encore, elle a été un vecteur de développement de la région.

Cet itinéraire fait aujourd’hui partie du patrimoine antique de notre commune. Il peut désormais faire l’objet de promenades à pied ou à vélo (en prenant garde au trafic motorisé) pour une petite leçon d’histoire : à travers ce nouveau parcours didactique, on découvre ainsi – en français et en anglais – les méthodes de construction des routes, les centurations du cadastre antique, l’organisation des stations routières et bien d’autres choses encore.

Cheminant depuis l’Espagne, la Via Domitia franchissait le Rhône au niveau de Beaucaire et Tarascon, puis se dirigeait vers l’extrémité occidentale des Alpilles où se trouvait, en bas de pente et aux abords de la chapelle romane de Saint-Gabriel, placée au carrefour de la Via Domitia, de la Via Agrippa et de la Via Aurelia. Elle rejoignait ensuite Glanum selon l’itinéraire encore en usage, dénommé Vieux chemin d’Arles. À Saint-Rémy-de-Provence, près du lieu-dit la Croix d’Arles, elle lançait alors une « bretelle » directement vers Glanum ; elle traversait le plateau dont les terres étaient probablement retenues par le mur de soutènement dit « mur de Marius » qui subsiste encore.
La voie parvenait ainsi jusqu’à l’arc de triomphe, constituant l’entrée de la ville ; à la sortie de l’agglomération, elle rejoignait la branche précédente, au lieu-dit La Gardy, en direction de la Durance puis des Alpes, vers le nord de l’Italie.

Proposé par l’association Saint-Rémy Patrimoines et perspectives qui a rédigé les textes et effectué la recherche iconographique, le parcours a été mis en œuvre par la commune qui a pris en charge la conception graphique, la fabrication et l’installation des panneaux. L’Office de tourisme s’est quant à lui chargé de l’édition de la brochure d’accompagnement.

La route saint-rémoise dénommée « Ancienne voie Aurélia » porte mal son nom ; il s’agit en réalité de l’ancienne Via Domitia. La vraie Via Aurelia passait jadis au sud des Alpilles, aux abords de Maussane, depuis la chapelle Saint-Joseph et en direction du Var puis de Rome.

parcours-van-gogh
Télécharger le dépliant

Promenade dans l’univers de Van Gogh

Une promenade pédestre libre, d’environ une heure, est à découvrir à travers les paysages qui ont inspiré Vincent van Gogh. Jalonnée de 19 reproductions d’œuvres peintes à Saint-Rémy-de-Provence, ce parcours d’un kilomètre et demi vous entraîne dans l’univers de l’artiste. Une signalétique guide vos pas.
Pour enrichir votre découverte, vous pouvez télécharger l’application Van Gogh Natures : un guide multimédia vous permet de retrouver le regard du peintre grâce à une remise en contexte de chaque œuvre dans son cadre d’origine. Cette approche vous donne la possibilité de faire dialoguer les paysages de l’artiste avec les territoires actuels pour en révéler leurs dimensions sensibles.

expo-collegiale
Télécharger le dépliant

Exposition virtuelle sur la collégiale Saint-Martin

Édifice essentiel de notre histoire et de notre patrimoine, la collégiale Saint-Martin fait partie des bâtiments qui, d’un coup d’œil, permettent d’identifier la commune de Saint-Rémy-de-Provence. Dépassant son rôle initial de lieu de culte, elle contribue incontestablement au charme et à l’attractivité de notre village. Pour préserver cette église dont elle est propriétaire, la ville a mené depuis plus de 30 ans, sous les différentes municipalités successives, de nombreuses campagnes de restauration.

En savoir plus

Jeu de piste Intrigue dans la ville

L’office de tourisme a mis en place un jeu de piste pour faire découvrir le patrimoine historique et les traditions de la ville de Saint-Rémy-de-Provence. Accessible à tous, pouvant se pratiquer en famille ou entre amis, Intrigue dans la ville nous propose de devenir, le temps d’une balade pédestre dans le cœur de village, de véritables détectives, prêts à résoudre les énigmes, démasquer le coupable et découvrir les trésors saint-rémois.
L’Office de tourisme met à disposition un kit de jeu moyennant la somme de 12 euros, qui comporte un plan de la ville, une liste de six suspects, une lettre de mission, et bien d’autres éléments qui vous seront bien utiles pour réussir votre enquête. Munis de votre kit, armez-vous d’une casquette, de baskets et partez à l’aventure au début du 20e siècle dans les rues de Saint-Rémy !