Compostage2018-06-19T16:07:51+00:00
enfants-et-composteur

Distribution de composteurs individuels

Près de 30% des déchets ménagers peuvent être valorisés biologiquement par compostage.

Composter permet de diminuer de façon significative sa production de déchets et donc la quantité à transporter dans les camions-bennes, diminuant ainsi les émissions de CO2.
Utiliser un composteur simplifie par ailleurs les tâches quotidiennes puisqu’il n’est plus nécessaire de « sortir la poubelle » tous les jours au conteneur ; par ailleurs la poubelle de cuisine, n’accueillant presque plus de déchets humides, émet nettement moins de mauvaises odeurs et nécessite un nettoyage moins fréquent.

Le développement durable chez soi, facile et pas cher

Un composteur prend peu de place (moins d’un mètre carré au sol) et n’émet pas de mauvaises odeurs dans son entourage immédiat, le principe du compostage étant par définition différent de la putréfaction. Pour les jardiniers, le compostage fournit un excellent terreau, naturel et entièrement gratuit ! Il permet d’alléger la terre, de retenir l’eau et les engrais, et même de renforcer la résistance des plantes face aux maladies.

Un tiers de poubelle en moins

Dans le département, au rythme de production actuel – 1 million de tonnes chaque année, rien que pour les ordures ménagères –, les terrains propices à l’enfouissement des déchets seront saturés dans moins de trente ans.
Réduire sa poubelle est à la portée de tous. Près de 30% des déchets ménagers peuvent être valorisés biologiquement par le procédé naturel du compostage. En prime, cela permet de réduire le coût de la gestion des déchets pour la collectivité.

Un document pour bien composter ses déchets
À RETIRER À LA DÉCHÈTERIE

Ces composteurs sont accompagnés de bio-seaux et de mini-fourches afin d’en faciliter l’utilisation.

Pour bénéficier de cette mise à disposition, une contrepartie financière de 15 € est demandée pour les composteurs d’une capacité de 400 litres et de 30 € pour ceux de 600 litres.