La commune2018-09-17T17:35:54+00:00
Saint-Rémy-de-Provence

Saint-Rémy-de-Provence, perle des Alpilles

La ville de Saint-Rémy-de-Provence est située dans les Bouches-du-Rhône dans la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur, à 25 km d’Avignon et à 26 km d’Arles.
Elle est la ville-centre de la Communauté de communes Vallée des Baux – Alpilles, dont font partie les communes d’Aureille, Les-Baux-de-Provence, Eygalières, Fontvieille, Mas-Blanc des Alpilles, Maussane-les-Alpilles, Mouriès, Le Paradou et Saint-Étienne-du-Grès. Elle fait également partie du Pays d’Arles et accueille depuis 2016 le siège du Parc naturel régional des Alpilles.

D’une superficie de 8 909 ha, la commune s’étend sur un territoire composé d’une zone urbaine dense et de vastes espaces agricoles et naturels (massif des Alpilles) qui confèrent à Saint-Rémy un paysage parmi les plus authentiques de Provence.

Les habitants s’appellent les Saint-Rémois ; le recensement 2014 fait état d’une population de 9 765 habitants.

Ville d’histoire où est né Nostradamus, Saint-Rémy-de-Provence est l’une des plus anciennes de France. Fondée il y a plus de 2 500 ans par des populations indigènes, elle est devenue hellénique en 300 ans av. J.-C, puis romaine sous le nom de Glanum vers 120 av. J.-C. Ces différentes vagues de colonisation ont fait de Saint-Rémy-de-Provence un véritable carrefour des cultures méditerranéennes, laissant en héritage à la ville un patrimoine culturel et historique inestimable : le site archéologique de Glanum, les Antiques, le centre ancien, la collégiale Saint-Martin, le cloître Saint-Paul, le musée des Alpilles, l’hôtel de Sade, le musée Estrine.
À l’instar de Vincent van Gogh, de nombreuses personnalités ont été séduites par cette ville qui a su conserver ses traditions de culture provençale et son caractère.

D’un point de vue économique, la ville de Saint-Rémy-de-Provence repose sur l’agriculture et le tourisme.
En matière touristique, la ville réunit une des plus importantes capacités d’accueil en Provence, sans structure de grande concentration.
Les artisans positionnés sur des produits gastronomiques et l’art de vivre côtoient des entreprises d’envergure internationale, animées par les mêmes motivations de qualité et d’innovation. Ils complètent l’offre d’un tissu commercial dynamique soucieux de préserver un service de proximité tout au long de l’année.

Depuis 2005, enfin, la municipalité a entrepris de grands travaux d’aménagement, comme la rénovation des rues du centre ancien, et de modernisation de ses équipements (création de l’Alpilium, salle de spectacles, de fêtes et de congrès). Elle a également entrepris la rénovation et l’agrandissement de ses services publics (maison des associations, centre technique, pôle social, police municipale, réseaux d’eau potable…).
Résolument ancrée dans le 21e siècle, la ville de Saint-Rémy-de-Provence est engagée dans une démarche écologique axée sur la transition énergétique, la réduction des émissions de gaz à effet de serre, la préservation des ressources et de la biodiversité, afin de répondre aux enjeux du futur.

La ville est enfin tournée vers ses habitants, des plus jeunes aux plus âgés, en leur assurant des services et une haute qualité de vie. Elle agit par ailleurs pour améliorer constamment l’égalité entre les citoyens, comme elle l’a fait en rendant l’ensemble des équipements municipaux accessibles à 100% aux personnes en situation de handicap.