Avec le passage au stade 3 de l’épidémie de coronavirus COVID-19 (circulation active du virus sur le territoire), le mot d’ordre général adressé à l’ensemble de la population est de rester à son domicile, pour limiter la propagation du virus et éviter la saturation du système de santé.
La ville de Saint-Rémy-de-Provence applique les mesures nationales et adapte ses services pour continuer à assurer ses missions essentielles.

Les services indispensables sont maintenus avec un nombre limité d’agents pour assurer les missions de base de service public (secrétariat général, direction des services techniques, police municipale, état civil et service funéraire, aide à domicile, prévention et sécurité, communication). En cas de défaillance parmi ces services, les agents municipaux d’autres services seront mobilisés pour les remplacer et continuer leur mission.

Le service d’aide à domicile assuré par le CCAS est renforcé, avec une veille de type « plan canicule » pour suivre les personnes âgées ou à risques, et la mise en place d’un service de livraison des courses à domicile.

La crèche municipale assure uniquement la garde des enfants de personnels soignants ou de sécurité.
Dans les écoles, les enseignants (Éducation nationale) font de même, en ne dépassant pas le seuil de 8 enfants par groupe.
Au Liber’espace, tous les rendez-vous pour l’instruction ou la délivrance de papiers d’identité sont annulés.

Les services municipaux non essentiels sont d’ores et déjà fermés au public :
• Maison des associations et toutes les salles municipales
• pôle numérique et relais emploi (Liber’espace)
• musée des Alpilles
• bibliothèque municipale et archives anciennes
• conservatoire de musique
• centre de loisirs
• saison culturelle
• Office de tourisme intercommunal : fermé au public mais accueil téléphonique assuré (04 90 92 05 22)

Les commerces fermés
De nombreux établissements sont fermés par arrêté ministériel. Certains commerces peuvent néanmoins demeurer ouverts. Vous trouverez la liste dans cet article ou directement dans l’arrêté ministériel du 15 mars 2020.
Conformément à cet arrêté, le marché du mercredi sera maintenu.

Lire l’arrêté du 15 mars 2020

Limiter les contacts et éviter les rassemblements permet de sauver des vies. Il est indispensable que les citoyens suivent très sérieusement ces consignes.

Il est ainsi demandé instamment aux familles de ne pas fréquenter les parcs pour enfants (square Joseph-Mauron notamment), et les équipements sportifs (skate-park, city-stades…), qui occasionnent des regroupements d’enfants et d’adolescents accentuant le risque de transmission du virus.