*****************

EN RAISON DES MESURES LIÉES À L’ÉPIDÉMIE DE CORONAVIRUS,
VEUILLEZ CONTACTER LES ORGANISATEURS POUR SAVOIR SI LEURS ÉVÈNEMENTS
SONT MAINTENUS.

*****************

Chargement Évènements

Cet article a été modifié pour la dernière fois le 16 juin 2021 à 09:15

A l’occasion du centenaire de la reprise des fouilles archéologiques, exposition de photos du site de 1921 à nos jours.

Eté 1921, Jules Formigé (1879-1960), architecte en chef des monuments historiques, confie à Pierre de Brun (1874-1941), botaniste et géologue, les premières investigations scientifiques à Glanum.
Depuis ce premier coup de pioche officiel, plus de 100 ans de fouilles archéologiques ont livré les traces uniques d’une cité-sanctuaire antiquité exceptionnellement préservée au pied des Alpilles.

Archéologues, architectes, ingénieurs, conservateurs se sont ainsi succédé alors qu’ouvriers de fouilles, maçons et restaurateurs ont œuvré à la mise en valeur des vestiges. Cette grande aventure humaine a contribué à la création du parc archéologique.

La photographie a permis d’enregistrer les découvertes les plus spectaculaires et le quotidien des chantiers de fouilles. Dans le cadre de l’exposition Glanum, 100 ans de fouilles, une sélection de clichés conservés à l’Hôtel de Sade, à Saint-Rémy-de-Provence, est proposée dans le parcours de visite au cœur des vestiges antiques.

Véritable machine à remonter le temps, elle révèle les grandes étapes d’une recherche centenaire en guise d’hommage aux hommes et aux femmes qui ont œuvré dans l’exploration de cette cité antique unique.

Aller en haut