À compter du 1er octobre, tous les emballages plastique seront acceptés dans les sacs et bacs jaunes de recyclage. Les Saint-Rémois devront néanmoins apporter un petit changement dans leurs habitudes de tri : le papier devra désormais être déposé dans de nouveaux points d’apport volontaire spécifiques.

Cette mesure permet d’uniformiser les consignes de tri sur l’ensemble du territoire de la Communauté de communes Vallée des Baux – Alpilles pour mieux recycler et pour que Saint-Rémy devienne aussi performante que ses voisines plus vertueuses depuis longtemps.
« Dès le 1er octobre, plus besoin de se demander si tel ou tel emballage plastique va ou non dans le sac ou bac jaune », explique Gisèle Perrot-Ravez, adjointe au maire et déléguée à l’environnement. « C’est simple : ils seront tous recyclables, même les sachets, même les barquettes, même les pots de yaourt ! Et sans lavage nécessaire. »

Trions plus, trions mieux !

En parallèle de l’optimisation du tri du plastique, celui du papier sera également plus exigeant. Ce dernier, non souillé, sera totalement recyclable mais ne devra plus être déposé dans les bacs ou sacs jaunes. En effet, à compter d’octobre, trois différents conteneurs de collecte seront à votre disposition pour le tri du verre, des cartons bruns et du papier.
Des ambassadeurs du tri de la CCVBA passeront prochainement chez vous pour vous expliquer ces nouveaux gestes.

Alors qu’aujourd’hui seuls les flacons et bouteilles en plastique sont récupérés, cette mesure permettra donc un recyclage encore plus performant avec des économies à la clef. D’avantage de plastique recyclé, ce sont des ressources épargnées et moins de déchets qui finissent leur vie dans l’environnement ou les océans. La planète vous remercie !