Depuis son démarrage fin mars 2019, le chantier privé au sud de la place Raoul-Tourtet a été mené dans des conditions peu satisfaisantes, qui ont ému les riverains et conduit la ville à échanger à de nombreuses reprises avec le promoteur immobilier et les services de l’État*. Après plusieurs mois de recours, les déchets de chantier ont été déblayés fin octobre. Le mur longeant la rue du Petit Puits sera démoli très prochainement.

Après la démolition de l’immeuble d’origine, et devant l’absence d’évacuation des déchets de chantier, la ville a mis en demeure le promoteur de prendre des mesures immédiates par trois fois, en mai, juillet et août ; des mises en demeure qui n’ont pas été suivies d’effet. Début octobre, le maire a signé un arrêté de consignation, indiquant que la ville ordonnerait les travaux et en ferait supporter le coût au propriétaire. Le promoteur a alors fait procéder à l’évacuation des déchets par une société spécialisée.

Pour pouvoir démolir à son tour le mur longeant la rue du Petit Puits (ce qui aurait dû être fait avant le début du chantier), il faut désormais attendre l’enlèvement d’un câble électrique. Un agent Enedis s’est déplacé sur le site le 19 novembre pour évaluer les contraintes de terrain. L’ensemble de la parcelle devrait donc être dégagée sous peu. En attendant, la ville a barré début novembre les accès à la rue ; en effet, si ce mur ne présentait pas de danger jusque dans l’été, il en était tout autrement après les intempéries importantes de l’automne et un fort mistral à répétition.

Pas de risque amiante
Dans ce dossier, la ville a accordé les autorisations de démolition dans le respect de la règlementation et engagé tous les recours nécessaires dès lors que la présence d’amiante a été suspectée.
Les mesures effectuées le 30 juillet, commandées par la commune, ont révélé l’absence de fibres d’amiante dans l’air. L’évacuation des fibrociments en octobre s’est par ailleurs déroulée selon un protocole très précis, écartant le risque sanitaire.

* Agence régionale de santé, DIRECCTE – Direction Régionale des Entreprises de la Concurrence de la Consommation du Travail et de l’Emploi