La semaine dernière, l’entreprise Terréa a fait un don conséquent de pommes de terre à la ville de Saint-Rémy-de-Provence. Depuis, plusieurs dispositifs ont été mis en place par la municipalité.

Dans un premier temps, les élus Yves Nègre et Yves Faverjon en ont redistribué plus d’une tonne aux établissements saint-rémois ayant une cantine en fonctionnement : Saint-Paul, le Centre médical des Alpilles et l’Ehpad de Saint-Rémy, pour les résidents, le personnel et les repas portés à domicile par le CCAS. L’hôpital d’Arles et le Mas de Sarret ont également été contactés.

Afin d’aller plus loin, les magasins de la commune ont été invités à participer à cette opération de solidarité en revendant ces pommes de terres en filet de 10 kg non lavées. Les recettes générées seront intégralement reversées au fonds de soutien créé par la ville et porté par le CCAS, pour venir en aide aux Saint-Rémois les plus touchés par la crise. Une convention, entérinant ce don, a été signée entre l’entreprise Terréa et le CCAS.

La ville va fournir aux premiers magasins participants (Intermarché, Petit U, SPAR, le Potager de Manon, Cerise et abricot) une affiche permettant de repérer facilement sur les étals les pommes de terre concernées par l’opération. Par ailleurs si d’autres commerces souhaitent participer à cette opération, qu’ils n’hésitent pas à en faire part à la mairie. L’entreprise Terréa doit quant à elle se charger de la livraison selon la demande des commerçants.