Cet article a été modifié pour la dernière fois le 16 septembre 2021 à 09:56

À partir du lundi 20 septembre et jusqu’au 31 décembre 2021, la ville de Saint-Rémy-de-Provence continue la campagne de capture et de stérilisation des chats errants, engagée au printemps, sur l’ensemble de la commune, et plus particulièrement aux environs du cimetière. L’objectif de cette démarche est de maintenir la sécurité, la tranquillité et la salubrité publiques et d’éviter la prolifération de ces animaux isolés.

Chaque femelle féline, dès l’âge de 6 mois, peut donner naissance à 12 chatons par an. La stérilisation permet de réguler simplement et efficacement la reproduction des chats errants et évite les désagréments conséquents sur l’espace public (marquage urinaire, miaulement, bagarre, destruction de poubelles…).

Les animaux capturés seront pris en charge par l’antenne saint-rémoise de l’association Sentinelles – Éthique animale. S’ils sont identifiables au moyen d’un tatouage ou d’un collier, les chats saisis seront immédiatement relâchés sur le lieu de capture.
Les autres seront déposés chez les vétérinaires de Saint-Rémy, Véto Alpilles, qui vérifieront s’ils sont pucés ou porteurs d’une maladie incurable (Sida, typhus du chat, etc.). Dans le cas contraire, ils les stériliseront, puis les restitueront à l’association, qui se chargera alors de les relâcher sur leur lieu de capture.

Il est recommandé aux propriétaires de chat, de veiller à ce que leur animal de compagnie possède un signe distinctif (collier, médaille avec numéro de téléphone, tatouage, puce d’identification…) et de les maintenir le plus possible à leur domicile.