Tout au long du printemps, le début de l’avenue de la Libération a dévoilé son nouveau visage. Depuis le 1er octobre, c’est la section comprise entre les avenues Édouard-Herriot et Jean-Moulin qui fait l’objet à son tour d’une rénovation complète, en surface… et en dessous.

La chaussée de circulation automobile à double sens sera refaite et un trottoir en stabilisé, sur le côté sud, assurera la continuité piétonne avec le centre ville.
Comme pour chaque projet de ce type, la rénovation aura aussi lieu en profondeur, avec un important travail sur les réseaux souterrains qui donne à ce chantier une portée qui dépasse largement le quartier : réfection et redimensionnement des réseaux d’eau potable et assainissement, réfection des réseaux d’eau pluviale et d’irrigation, extension et modernisation de l’éclairage public (basse consommation). Par ailleurs, les réseaux électrique et téléphonique seront enfouis.

Le montant total des travaux de rénovation de l’avenue de la Libération, programmée sur 3 ans, s’élève à environ 2,6 millions d’euros (HT) ; le montant de cette 2e tranche est d’environ 810 000 euros (HT). Il s’agit d’une opération conjointe de la ville de Saint-Rémy-de-Provence et de la Communauté de communes Vallée des Baux – Alpilles (CCVBA), cofinancée par le Conseil départemental des Bouches-du-Rhône et le SMED 13.

TRANCHE 2

Phasage des travaux et organisation de la circulation
• travaux sur les réseaux souterrains jusqu’à fin 2019
• travaux de voirie : 1er trimestre 2020

La portion en travaux sera fermée à la circulation tout le long du chantier, avec une ouverture pendant la période des fêtes.

L’accès à la station-service est préservé pendant tout le chantier.