|, Métropole|Le 2 décembre, prenez la parole !

Le 2 décembre, prenez la parole !

2018-11-05T11:23:47+00:0026 septembre 2018|À la une, Métropole|

Le 2 décembre, tous aux urnes pour une grande consultation citoyenne sur l’avenir de la commune de Saint-Rémy-de-Provence, menacée d’une intégration de force à la Métropole marseillaise.

Les 29 communes du Pays d’Arles risquent une intégration forcée dans la Métropole Aix-Marseille-Provence.
Parce que ce sont les Saint-Rémois qui doivent pouvoir décider de l’avenir de leur ville, et non l’administration centrale à Paris, l’autorité préfectorale ou les élus marseillais, les électeurs sont invités à se prononcer en faveur d’un avenir en dehors de la Métropole.

Rejoindre la Métropole Aix-Marseille, ce serait perdre la proximité des services publics, avec 84 km à parcourir pour se rendre au siège de l’institution, hériter d’une dette colossale de plus de 1,7 milliards d’euros, subir une hausse de la fiscalité de 17 millions d’euros (soit 100 euros par Saint-Rémois en moyenne), être condamné à une sous-représentation de Saint-Rémy et du Pays d’Arles au conseil métropolitain.

Et ce n’est pas tout : avec une intégration forcée dans la Métropole marseillaise, Saint-Rémy perdrait tout contrôle sur des compétences-clés comme le logement, l’urbanisme (permis de construire), l’environnement, la collecte des déchets, la voirie, les parkings, l’eau, l’assainissement, le pluvial, le développement économique…

Le 2 décembre, prenez la parole !
Exprimez votre choix sur l’avenir de Saint-Rémy, dites si vous souhaitez, oui ou non, un avenir hors de la Métropole marseillaise.

Téléchargez le dépliant d’information