Depuis le début de la période de fortes chaleurs, plusieurs départs de feu en milieu péri-urbain, occasionnés notamment par des travaux, ont eu lieu dans les environs de Saint-Rémy, nécessitant l’intervention du SDIS (service départemental d’incendie et de secours).

Le plus important s’est déroulé le 7 juin sur la commune de Châteaurenard et a parcouru 5 hectares, menaçant une dizaine de mas, des exploitations agricoles, et nécessitant l’évacuation d’une quarantaine d’habitants. Le 23 juin, 2 hectares de broussailles et de pinèdes ont brûlé à Maussane, faisant 3 blessés.

Ces feux concernent des propriétés où souvent un débroussaillement mal effectué est en cause, avec des stockages divers et variés de matériaux combustibles. Cela engendre des propagations rapides de mas en mas, avec des sautes de feux pouvant atteindre 200 mètres, avec l’inflammation très rapide de cyprès bordant les propriétés.

Afin d’éviter au maximum ces départs de feu qui peuvent causer des dégâts considérables, il est rappelé aux citoyens, qui engagent leur responsabilité civile et pénale, de ne pas effectuer de travaux durant la journée et les périodes chaudes, et ce quelle que soit la zone concernée (OLD ou non).

Renseignements : service environnement au 04 90 92 70 14

Protection incendie

L’accès aux Alpilles est par ailleurs restreint du 1er juin au 30 septembre.

La préfecture des Bouches-du-Rhône définit les codes couleur indiquant l’autorisation ou l’interdiction d’accéder au massif des Alpilles pendant la saison estivale. L’accès aux Alpilles est interdit au public dès lors que le code couleur est rouge. Par ailleurs, les travaux pour les professionnels dans la zone concernée sont interdits dès le niveau orange.

Carte préfectorale d’accès aux massifs