Le 24 mai dernier, 16 maires, un adjoint et une conseillère municipale, issus de 18 communes du Pays d’Arles (sur 29), ont interpelé par courrier les candidats aux élections législatives des XVe et XVIe circonscriptions des Bouches-du-Rhône, afin de connaître leur position en cas d’une éventuelle annonce prochaine, par le gouvernement, de la fusion du département des Bouches-du-Rhône et de la métropole Aix-Marseille-Provence.

5 candidats ont répondu aux sollicitations de ces élus locaux sur l’avenir du Pays d’Arles.

Vous trouverez ci-dessous le courrier qui a été envoyé aux candidats, ainsi que les réponses obtenues (dans la XVe circonscription).

Cet article a été modifié pour la dernière fois le 9 juin 2022 à 11:53