Cet article a été modifié pour la dernière fois le 28 juin 2021 à 08:51

À partir du vendredi 2 juillet 2021, le musée des Alpilles redonnera vie au métier de ferblantier dans une nouvelle exposition. Rendez-vous à 18h pour le vernissage !

En 2002, le musée des Alpilles a reçu un don d’assortiments d’outils (étau, marteaux, pinces, emporte-pièces, etc.) datant du XIXe et du début XXe siècle, servant au découpage, perçage et pliage du fer-blanc. Il s’agit du matériel de l’atelier Dany, maison de ferblanterie, plomberie et zinguerie fondée en 1810 sur la place Favier.

À l’origine, le métier de ferblantier désignait celui qui fabriquait et vendait des objets en fer-blanc. Sous ses coups du marteau, les fines tôles de fer blanc étaient transformées en objets du quotidien (arrosoir, seau, pot à lait…). L’exposition présentera à côté des outils, plusieurs de ces objets, si communs que l’on en a oublié la beauté et la qualité d’exécution. La perfection du geste, toujours transmise aujourd’hui, sera également à découvrir avec la participation des couvreurs-zingueurs, Compagnons du devoir.

Le savoir-faire est également associé au métier de lampiste, car c’est au ferblantier que l’on doit lampes à huile et lanternes. Une place particulière leur est faite avec différents modèles de lampes, et tout particulièrement avec des lanternes de pénitents. Celles-ci délicatement décorées de motifs ornementaux ajourés (étoiles, cercles et larmes) témoignent du travail minutieux et soigné de l’ouvrier et rappellent que le ferblantier était aussi qualifié “d’orfèvre du pauvre”.

On ignore la provenance des 8 lanternes conservées au musée des Alpilles. En 1934, Henri Rolland mentionne dans son guide du musée des lanternes de pénitents. En 1979, André Dumoulin indique que trois lanternes de processions de Pénitents (XIXe siècle) sont présentées à coté de vues et d’ex-voto de la chapelle Notre-Dame de Pitié. Leur état, très détérioré, a nécessité la restauration de quatre de ces lanternes pour cette exposition. Les quatre autres seront restaurées à l’automne et un appel au don « rallumez vos lanternes » sur la plateforme de financement participatif Dartagnans va être lancé le 2 juillet.

Les réalisations de deux artistes Florence Barbéris, artiste graveur, et Thierry Gall, sculpteur détourneur, viendront souligner le propos artistique avec leurs créations pleines de poésie, esprit et délicatesse.

Rendez-vous le vendredi 2 juillet 2021 à 18h au musée pour le vernissage de l’exposition
Renseignements : 04 90 92 68 24

En savoir plus sur le financement participatif