Jusqu’à fin novembre, l’Office national des forêts (ONF) va procéder à des travaux de nettoyage dans les Alpilles suite au passage d’une mini tornade lors des intempéries du début du mois de septembre.

Les Saint-Rémois ont certainement remarqué la présence d’imposantes machines dans la montée des Baux : celles-ci coupent les arbres tombés sur un hectare, sinistré après le passage de cette tempête, précisément localisée.
Parmi les arbres renversés ou rompus par les vents violents, ceux qui constituaient un danger pour la circulation automobile en contrebas avaient été rapidement évacués, et le « chablis » visible depuis la route ne présentait plus de risque.

« Considérant l’inclinaison de ce terrain en pente, nous avons choisi de replacer les souches dans leurs trous d’origine, pour des raisons esthétiques mais aussi, et surtout, pour favoriser le maintien des sols », précise Arnold Martin, conseiller municipal délégué à l’environnement, aux espaces naturels et à la biodiversité.

Une fois les bois retirés et les souches replacées, la forêt pourra se régénérer naturellement.

Durant tout le mois de novembre, les engins de l’ONF s’activent ainsi à nettoyer la zone et effectuent en parallèle les travaux de coupes prévus dans certains secteurs de la forêt communale, dans le but de valoriser dans les meilleurs délais l’ensemble du bois coupé, lequel pourra être vendu à un exploitant forestier.

Cet article a été modifié pour la dernière fois le 9 novembre 2022 à 12:20