Cet article a été modifié pour la dernière fois le 23 novembre 2021 à 11:50

La cellule de crise sanitaire s’est réunie une nouvelle fois le mardi 10 novembre 2021 en mairie, pour faire le point sur l’épidémie de Covid. Suite aux annonces récentes du président de la République, qui veut renforcer la troisième dose pour les plus de 50 ans, la cellule a validé à l’unanimité la réouverture du centre de vaccination de la Libération du 5 janvier au 12 février 2022, après sa fermeture pour les fêtes de fin d’année le 18 décembre.

La cellule de crise sanitaire, composée du maire, d’élus municipaux, du docteur François-Xavier Sudres (médecin coordonnateur du centre de vaccination), des professionnels de santé de la commune, des sapeurs pompiers, de la gendarmerie ainsi que de la police municipale et des services municipaux en charge du centre de vaccination, se réunit régulièrement pour dresser un état des lieux de la situation à Saint-Rémy-de-Provence et prendre les décisions nécessaires à la lutte contre l’épidémie.

Lors de la réunion du 10 novembre, le maire Hervé Chérubini a commencé par un rappel des annonces du président de la République, qui prévoit le pass sanitaire conditionné à la 3e dose de vaccination pour les plus de 65 ans à partir du 15 décembre, et l’ouverture de la troisième vaccination aux plus de 50 ans à partir du 1er décembre.
Lors du tour de table, les établissements de santé n’ont pas fait état de difficultés particulières. En revanche, l’un des laboratoires d’analyse médicale et les médecins relèvent une augmentation des cas positifs.
La gendarmerie nationale et la police municipale continuent les contrôles du port du masque et du pass sanitaire.

300 à 400 injections par semaine
Le docteur Sudres a rappelé l’existence de centres de vaccination éphémères à Barbentane, Cabannes, Fontvieille et Maussane, rattachés à celui de Saint-Rémy. Des lignes mobiles ont été installées dans seulement 4 collèges du Pays d’Arles, ce qu’il trouve décevant.
Le centre de vaccination de Saint-Rémy, à l’espace de la Libération, est actuellement ouvert les mercredis et vendredis toute la journée, les samedis matin. Suite aux annonces présidentielles, une reprise nette des rendez-vous a été constatée ; à partir du 25 novembre, le centre ouvrira donc également les jeudis matin de 8h30 à 14h30, ce qui permettra aux salariés de se faire vacciner pendant leur pause méridienne.
300 à 400 injections sont ainsi réalisées au centre de vaccination Saint-Rémy chaque semaine ; un nombre encore trop élevé pour qu’elles soient transférées à la médecine de ville – celle-ci pouvant absorber jusqu’à une centaine d’injections par semaine.

Le centre de vaccination de la Libération fermera le 18 décembre pour les fêtes de fin d’année. Au vu de l’actualité, la cellule de crise sanitaire a acté sa réouverture du 5 janvier au 12 février 2022.

À la fin de la réunion, le maire a renouvelé ses remerciements à l’ensemble des personnes mobilisées dans le cadre de la lutte contre l’épidémie et en particulier tous ceux qui interviennent au centre de vaccination : les élues en charge de la santé, le docteur Sudres, les médecins et infirmières, les bénévoles et les services municipaux.

Prendre rendez-vous au centre de vaccination sur Maiia