Laurier noble

Nom Français : Laurier noble
Nom latin : Laurus nobilis
Famille : Lauraceae

  • Végétal de 2 à 10 mètres,
  • Aromatique, glabre, vert, très rameux, à rameaux dressés
  • Feuilles alternes, coriaces, persistantes, elliptiques-lancéolées, atténuées en court pétiole,
  • Penn nervées, entières et ondulées aux bords

Floraison : de mars à mai.

Fleurs : dioïques, blanchâtres, odorantes, en petites ombelles axillaires pédonculées et involucrées

Répartition géographique : en région méditerranéenne, Corse, et littoral du Sud Ouest

Usages : cultivé comme plante ornementale et comme condiment

Histoire et utilisation :

Il est le symbole du triomphe, des chants, des poèmes et d’Apollon car, selon le poète Ovide, dans ses Métamorphoses, la nymphe Daphnée, métamorphosée en laurier, fut le premier amour du Dieu.

Dans la Rome et la Grèce antique, il couronnait les poètes et vainqueurs. Au Moyen-Age il ornait la tête des savants reconnus par leur université.

Il a donné son nom au baccalauréat du latin bacca laurea: la couronne de laurier. Et aujourd’hui encore il est considéré comme un symbole de paix.

Utilisation : il est avec le thym l’ingrédient principal du bouquet garni qui est un assortiment de plantes aromatiques permettant d’assaisonner un plat ou une sauce.

Conseil de lecture :

Les Métamorphoses d’Ovide.