Cet article a été modifié pour la dernière fois le 14 mai 2021 à 13:09

À partir du mercredi 12 mai 2021 à 20h, la ville de Saint-Rémy-de-Provence vous invite à découvrir sur sa chaîne Youtube une évocation contée du « Sauvage », par l’auteure saint-rémoise Anne Cortey accompagnée de trois musiciens ; une réalisation artistique enregistrée en février dernier au musée des Alpilles.

Cette réalisation est la conclusion du projet Rouvrir le monde, initié par la Direction régionale des affaires culturelles, auquel a participé la Saint-Rémoise Anne Cortey en juillet 2020 au musée des Alpilles.
Paul Blanchet, dit Le SauvageL’été dernier, l’auteure a partagé son temps entre un atelier d’écriture, avec un groupe d’enfants du Centre de loisirs de Saint-Rémy-de-Provence, et son projet de création personnel.
Elle s’est inspirée de l’exposition du musée des Alpilles sur Le Sauvage (Paul Blanchet, 1865-1947), et s’est intéressée plus particulièrement aux années qu’il a passées au Sénégal pour son service militaire et qui l’ont durablement affecté. Entre documents d’archives et témoignages, Anne Cortey a créé une fiction proche du journal de bord qu’aurait pu écrire le Sauvage lors de ce voyage forcé, loin de sa Provence natale.

La mise en musique de ce projet devait se faire en public lors de la Nuit des musées en novembre 2020. Mais le musée ne pouvant accueillir le public depuis le 16 octobre, les équipes ont fait le choix de filmer la prestation. Une façon de retrouver encore un peu le Sauvage, personnage populaire, chansonnier et poète qui a marqué les Saint-Rémois de sa génération et émeut encore ceux d’aujourd’hui.

Auteure/conteuse : Anne Cortey
Musiciens : Christophe Alglave (guitare), Vincent Bauza (contrebasse), Elinji Lombume (harmonica, voix)
Réalisation : Guillaume Poux
Enregistré le 12 février 2021 au musée des Alpilles
Voir la création (à partir du 12 mai 2021)

Dans le cadre du projet Rouvrir le monde, Anne Cortey a également accompagné pendant 5 jours dans le musée des Alpilles, avec la médiatrice culturelle, un groupe de jeunes de 10 à 12 du centre de loisirs.

À la recherche d’objets insolites dans les collections, ils ont élaboré un livret de visite. Les cartels ont été réécrits par leurs soins afin de les rendre plus accessibles. Ils ont également réalisé une gravure des objets sélectionnés. Ce fascicule, distribué à l’accueil du musée, permet aux jeunes visiteurs (7-12 ans) de découvrir, de mieux comprendre les usages des objets des collections et de se poser des questions sur certains d’entre eux.