La ville de Saint-Rémy-de-Provence appelle à la plus grande vigilance et à la responsabilité de tous, Saint-Rémois et visiteurs, quant au risque incendie particulièrement élevé en cette période estivale et à l’approche d’une nouvelle vague de chaleur pouvant durer une semaine.

Le terrible feu de forêt à Martigues il y a quelques jours, ainsi qu’un départ de feu à Fontvieille le 4 août, ont montré que les Alpilles sont fragiles et toujours très exposées au risque incendie – le traumatisme de 1999 est encore à l’esprit de bien des Saint-Rémois.
90% des départs de feux de forêts sont d’origine humaine, dont la moitié due à des imprudences ou comportements dangereux. Mais le risque existe également dans les secteurs périurbains, qui comportent des haies et jardins végétalisés, eux aussi très secs actuellement.

Pas de feux d’artifice !
À plusieurs reprises, l’utilisation de feux d’artifice par des particuliers a été rapportée dans ces secteurs périurbains, provoquant des départs de feux qui auraient pu être dramatiques. Il est essentiel que tout le monde se sente concerné par le danger que représente en ce moment l’utilisation des pétards et artifices de divertissement, même en dehors des zones boisées.
Les loueurs de logements saisonniers (AirBnB, chambres d’hôtes, gîtes…) sont invités à sensibiliser leurs clients sur les gestes de prévention à respecter, même en vacances.

• ni feu ni barbecue aux abords des forêts
• pas de cigarette en forêt ni de mégot jeté par la fenêtre de la voiture
• pas de travaux sources d’étincelles les jours de risque incendie
• pas de combustible contre la maison (bois, fuel, gaz…)
• témoin d’un début d’incendie, je donne l’alerte en localisant le feu avec précision. Je me confine dans ma maison, elle est mon meilleur abri.

L’accès aux Alpilles et à la Crau restreint du 1er juin au 30 septembre
La préfecture des Bouches-du-Rhône définit les codes couleur indiquant l’autorisation ou l’interdiction d’accéder au massif des Alpilles pendant la saison estivale. L’accès aux Alpilles est interdit au public (lac de Peiroou compris) dès lors que le code couleur est rouge. Par ailleurs, les travaux pour les professionnels dans la zone concernée sont réglementés au niveau jaune et interdits au niveau orange.

Du 1er juin au 30 septembre, les conditions d’accès sont définies chaque veille au soir en fonction des risques.

Pour vous tenir informés, vous pouvez consulter la carte des zones concernées ci-dessous.

Consulter la carte d’accès aux massifs
acces-massifs-vert
acces-massifs-orange
acces-massifs-jaune
acces-massifs-rouge